Appel à soutien / Call for support : Navire Argo

 

Signer la pétition

FB

(English below)

L’association L’Abominable se retrouve de nouveau dans une situation difficile.

Les locaux actuels — le sous-sol d’une école primaire mis à disposition par la Ville de La Courneuve depuis 2011 — doivent être démolis à l’été 2022 pour engager la réhabilitation complète de l’école. Ce n’est pas tant une surprise, puisque nous savions depuis toujours qu’il s’agissait d’une mise à disposition temporaire, mais le calendrier s’est accéléré. 

Du coup, nous sommes en discussion depuis un an avec la Ville avec l’idée de nous trouver un lieu pérenne pour la suite, comme il était envisagé dès le départ. Malheureusement, il n’est pas évident qu’une solution concrète puisse être trouvée à La Courneuve. Tout en continuant le dialogue avec la Ville, le calendrier nous contraint à chercher également ailleurs.

Face à l’urgence, nous avons monté le site internet navireargo.org qui expose le projet de lieu où nous reprendrions ce que nous avons progressivement bâti depuis 1996 à Asnières, puis à La Courneuve. Dans ce Navire Argo, nous souhaitons combiner le laboratoire et une salle de projection, comme c’est le cas actuellement, mais dans un lieu pérenne qui représenterait l’aboutissement de cette aventure au long cours. Cette fois, la salle de projection aurait une dimension publique, et son identité serait la projection du film argentique.

Découvrez tout le projet et ses enjeux sur le site, et aidez nous en signant l’appel à soutien qui s’y trouve et en relayant ce message autour de vous.

Pour que le Navire Argo voie le jour, il nous faut trouver un lieu d’ici 2022.



Sign the petition

FB

The artist-run film lab L’Abominable once again finds itself in a difficult situation.
 
The current space, located under an elementary school, was put at our disposal by the city of La Courneuve in 2011. As part of a plan to renovate the school, the building is currently planned for demolition in the summer of 2022. Although this doesn’t come entirely as a surprise — we always knew the situation was temporary — the demolition date is arriving sooner than we had thought.
 
Over the last year, we have been in dialogue with the La Courneuve municipal government with the goal of trying to find a permanent space for the lab, which was the original plan when we first arrived here. All while staying in touch with La Courneuve officials, we are obliged to also start looking elsewhere.
 
That is why we have put together the website navireargo.org, which lays out our project for a space that would build on the lab we have run since 1996, first in Asnières and later in La Courneuve. Navire Argo would be both a lab and a screening room, as it is already the case at L’Abominable, albeit in a permanent space that would represent the culmination of all our work over the years. This new screening room, which would be dedicated to the projection of photochemical film, would now be open to the public.
 
Learn more about the project — and what’s at stake — on the website and help us by signing the petition and sharing this message.
 
In order for Navire Argo to see the light of day, we need to find a space between now and 2022.